Vous souhaitez organiser un webinar ? Nous vous proposons une offre complète et sur-mesure

Entretien exclusif avec Jean David, l’un des pionniers du Cirque du Soleil

Consultant en créativité et en marketing événementiel, Jean David a été l’un des pionniers du Cirque du Soleil, dont il a dirigé le service Marketing durant 15 ans, faisant découvrir la magie du Grand Chapiteau à toute la planète.

keynote speaker jean davidHomme de vision mais aussi entrepreneur déterminé, Jean David a été le Vice-Président du Marketing, des Ventes et de du Divertissement de l’hôtel WYNN de Las Vegas. Il a également posé ses valises en Inde durant 18 mois, où il a dirigé une étude de préfaisabilité pour la création d’un projet innovant : le Mumbai International Creative Center, un « resort » international sur le thème de la créativité.
Dans cet entretien exclusif, Jean David nous parle des débuts du Cirque du Soleil, de ses projets à Las Vegas et à Mumbai, de l’importance de la créativité en entreprise, mais aussi de la stratégie de l’Océan Bleu.

Comment est né le Cirque du Soleil ? Pensez-vous qu’une telle stratégie est toujours valide aujourd’hui, plus de 30 ans plus tard ?

Le Cirque du Soleil est né d’un festival d’amuseurs publics, ceux-ci ont décidé de le reproduire dans plusieurs villes et pour ce faire, se sont dotés d’un chapiteau. C’est donc par la volonté d’un petit groupe de jeunes qui souhaitaient s’affirmer et se prendre en mains que le Cirque du Soleil est créé. On pourrait comparer les débuts du Cirque du Soleil à ce que l’on appelle aujourd’hui une « start-up ». La passion, l’esprit d’équipe, l’enthousiasme et la détermination doivent être au rendez-vous pour que le succès se manifeste.

Quels ont été selon vous les facteurs clés de succès du Cirque du Soleil, ce qui lui a permis de devenir un phénomène mondialement acclamé ?

Le succès du Cirque du Soleil se traduit merveilleusement à travers trois mots clés : créativité, identité et compétitivité.

CRÉATIVITÉ : Notre produit est innovateur et universel. Nous investissons toujours dans la création de nouveaux spectacles et nous affirmons clairement notre capacité à nous renouveler. Notre plus grande passion est la recherche de nouveaux défis artistiques.

IDENTITÉ : Nous misons sur la jeunesse et plus de 25 nations sont représentées au sein du personnel. Nous affirmons avec notre organisation notre spécificité culturelle partout à travers le monde et nous encourageons manifestement l’audace et l’entrepreneurship.

COMPÉTITIVITÉ : Nous établissons de nouveaux standards de qualité dans notre secteur d’activité. Dans tous les marchés où nous nous produisons, notre excellence prévaut au point de devenir la référence. Nous ne voulons pas réussir à tout prix ; nous voulons simplement terminer ce que nous entreprenons.

Comment avez-vous appliqué cette stratégie sur les projets que vous avez porté depuis 15 ans ?

Tout au long de ce voyage au Cirque du Soleil, j’avais la conviction de contribuer et de participer à quelque chose d’extraordinaire et de fantastique. J’étais habité et animé par une certitude à la fois immense et noble qui me donnait quotidiennement la force de franchir tous les obstacles qui se dressaient sur mon chemin. Mieux encore, je prends conscience jusqu’à quel point le monde a changé et que notre environnement s’est complètement transformé et métamorphosé pour devenir quelque chose de bien différent. Je réalise qu’en parcourant le monde avec le Grand Chapiteau sur mes épaules, j’ai été à la fois un témoin et un acteur de la grande mondialisation, cette formidable transformation de nos systèmes de valeurs qui a marqué la fin du XXe siècle et métamorphosé le village global et la condition de tous ses habitants.
Ces valeurs qui ont constitué les fondements de nos sociétés se sont véritablement envolées et ont été remplacées par des idées virtuelles qui naissent et meurent au gré des situations, des besoins et des espoirs. La société est dans un processus de changement sans commune mesure et notre rôle consiste à faciliter l’émergence du futur.

Après 15 années passées au Marketing au Cirque du Soleil, vous êtes devenus Vice-Président Ventes, Divertissement et Marketing de l’hôtel WYNN de Las Vegas. Comment avez-vous vécu cette transition ?

Las Vegas est un marché hautement compétitif et nul ne peut vraiment y dicter des règles. Les casinos doivent rivaliser d’ingéniosité pour y attirer un public qui est déjà hyper sollicité. Mon rôle à l’hôtel Wynn consistait avant tout à mettre en place une équipe dédiée à la promotion des spectacles de l’hôtel et de de créer les outils qui allaient leur permettre d’être compétitif et de gagner des parts de marchés : mission accomplie !

Le Mumbai International Creative Center (MICC) est un projet hors normes. Qu’est-ce-qui vous a séduit dans cette opportunité, et qu’avez-vous appris durant ces mois passés en Inde ?

L’objectif était de concevoir un lieu (Resort, Centre de conventions, Parc Thématique) hors de l’ordinaire où l’on considérait le public, les clients, avant tout comme des gens créatifs intéressés à se retrouver avec d’autres individus créatifs, dans un environnement qui venait mettre en valeur leur créativité et leur capacité d’innover. L‘étude de pré-faisabilité aura permis de démontrer qu’il est possible de transposer dans le réel les processus de la pensée créative et permettre ainsi au public de vivre une expérience hors du commun. L’ensemble du projet était animé par la notion «d’edutainment», concevoir une expérience à la fois éducative et divertissante. J’ai découvert en Inde que pour les Indiens la notion de créativité est en lien direct avec la notion de spiritualité… J’ai réalisé ainsi que la créativité est la nouvelle spiritualité du 21e siècle !

En quoi la créativité en entreprise est-elle essentielle ? Quels conseils donneriez-vous aujourd’hui à une entreprise souhaitant innover et faire preuve de créativité ?

En quittant le Cirque du Soleil, j’ai proposé à mes ex-patrons de mettre en place un programme de formation et de promotion de la créativité dans l’entreprise. Proposition à laquelle ils n’ont pas donné suite. Mon raisonnement est le suivant : le Cirque du Soleil est une entreprise innovatrice, perçue comme telle par le public et l’industrie. Ce qui est innovateur au Cirque du Soleil, ce sont les spectacles, les produits de scène.

Quelle est la place de la créativité dans l’entreprise ?

La créativité est au cœur du quotidien d’un très petit groupe de personnes, c’est-à-dire le noyau de concepteurs, leurs assistants, quelques artisans et c’est pour ainsi dire à peu près tout. Les milliers d’autres employés de l’entreprise accomplissent un travail un peu monotone et très routinier comme les travailleurs de n’importe quelle usine ou manufacture de Détroit, Bordeaux, Amman, Manchester, Mexico, Taipei, Melbourne, Calcutta, Tel Aviv, Kiev, Düsseldorf, Téhéran ou Osaka.

conferencier jean david cirque du soleil 2L’entreprise ne sollicite malheureusement pas la créativité de ses employés. On leur demande d’être présents, de bien faire leur travail, de respecter leur définition de tâches et les règles, et c’est assez. SVP, n’utilisez qu’une minuscule partie de votre cerveau ; le reste, cela ne nous intéresse pas et, de toute façon, nous ne saurions qu’en faire. Oui, ils sont fiers les employés, très fiers et « biens traités », on dispose de nombreuses statistiques et de plusieurs témoignages pour le démontrer. Par contre, leur créativité, leur imagination et leur identité ne sont d’aucune façon valorisées au travail, malgré le fait que tout le monde en parle : les consultants, le personnel des ressources humaines, plusieurs revues spécialisées. Cela semble être le sujet de l’heure, mais la haute direction ne s’intéresse pas réellement à ce genre de choses et a encore moins le courage de poser des gestes sérieux et concrets. Il y a bien certaines tentatives, mais leur unique qualité est d’être éphémère. C’est ici que se pose le véritable défi de l’entreprise, de toutes les entreprises.

Que la créativité soit au cœur et au centre de toute l’activité de l’organisation, au lieu d’être la propriété d’un petit groupe d’individus. Instaurer un climat, un environnement adéquat, un projet concret de mise en valeur de l’apport créatif de chaque employé. Supporter le tout avec un programme de formation en résolution créative de problèmes. Outiller le personnel et l’encourager à être créatif, sortir du registre des vœux pieux, poser des gestes, permettre une approche appréciative des gens et des événements. Instituer non pas un nouveau modèle de gestion, mais un vrai modèle de communication. Reconsidérer la structure hiérarchique et la bonification sur la base de l’apport créatif du personnel. Oser innover dans la gestion en mettant l’entreprise au service de tous les employés. Essayez pour voir

La plus grande richesse qu’une entreprise possède, ce sont ses employés et rien d’autre. Savoir le reconnaître et en tenir compte dans la vie quotidienne d’une organisation requiert beaucoup de courage, de détermination et un fantastique leadership. Le plus grand défi auquel les entreprises sont confrontées, y compris le Cirque du Soleil, se trouve à l’intérieur de leurs organisations. Je demeure convaincu qu’elles ont une responsabilité vis-à-vis de leur personnel, soit celle de s’assurer que celui-ci puisse exprimer son plein potentiel. Les sociétés qui sauront prendre ce pari sont destinées à des avenirs prometteurs. Cela ressemble à un excellent plan d’affaires !

Quel a été le moment le plus marquant de votre carrière, celui dont vous êtes le plus fier ?

La conquête de l’Europe avec le Cirque du Soleil s’est avérée une opération extraordinaire qui m’aura valu le titre de personnalité marketing de l’année à l’époque.

À l’inverse, quel a été le moment le plus difficile, et comment l’avez-vous surmonté ?

Mon départ du Cirque du Soleil fut un moment charnière dans ma carrière ; quitté le confort d’une organisation que l’on a créé cela demeure déstabilisant. J’ai réussi à franchir cette étape en mettant en œuvre un processus de recherche et de création qui m’a amené à me dépasser et à découvrir un univers de possibilités. Je me serai investi d’une mission qui m’habite toujours aujourd’hui : mettre en valeur la créativité et l’intelligence chez les individus, dans les groupes et dans les communautés.

Plus d’informations sur Jean David

Vous êtes intéressés pour inviter Jean David en tant que conférencier ou intervenant pour votre prochain événement ?

Nous contacter